Festival Entrevue

Certaines mauvaises langues dient qu'il ne se passe jamais rien à Belfort, c'est faux. Cette semaine s'est déroulé le festival Entrevue, un festival de cinéma à Belfort qui diffuse pendant une semaine de jeunes créations (pour une compétition) et des rétrospectives d'anciens films. Cette année, le réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho était mis à l'honneur en diffusant toute sa filmographie.

Connaissant déjà le cinéma coréen et l'appréciant (mon semestre en Corée n'y est pas pour rien, surtout quand la caissière du cinéma te force à voir un film coréen :) ), je n'ai pas hésité à aller à Entrevue. J'ai déjà vu pas mal de films coréens que dans l'ensemble j'ai plutôt aimé, notamment oldboy et The yellow sea que j'ai adoré. Le cinéma sud-coréen est réputé, c'est sûrement là qu'on trouve les meilleurs réalisations d'Asie. C'est sûr ça change, il n'y a pas une dimension épique à chaque scène (comme on peut le voir dans certains films américains) et des répliques un peu creuses qu'on a l'habitude d'entendre. Malheureusement les films ont un peu de mal à parvenir dans nos salles de cinéma.

Voici maintenant la liste de films que j'ai vu de Bong Joon-ho durant le festival:

Il ne me manque que deux films à voir pour compléter la filmographie du réalisateur. Ca a été en tout cas une très bonne découverte, le réalisateur est vraiment bon. Et je suis plutôt d'accord avec le festival pour qualifier ces films d'un "certain genre". Les genres sont souvent mélangés et à chaque fois ça se finit avec des fins perturbantes.

J'ai pu voir d'autres films aussi:

En bref, une semaine plein de découvertes intéressantes !